Enfilez vos gants, ajustez votre masque : la saison des neiges a commencé ! Mais avant de vous lancer dans la pente, voici 5 conseils pour ne pas rater une belle journée de glisse et surtout pour prolonger la vie de vos équipements.

Devenez un pro de l’entretien et de la réparation d’urgence de vos vêtements de ski ! ⛷️

1. Inspecter sa tenue avant la saison

Avant de dévaler les pentes enneigées, prenez le temps d’inspecter minutieusement votre équipement pour éviter les désagréments en plein air. Voici les étapes à suivre :

  • Contrôlez les coutures, les velcros et les fermetures éclair pour détecter tout dommage potentiel. Scrutez attentivement les coutures scellées ou thermosoudées autour des zones sensibles comme les poches ou sous les bras. Ces zones sont susceptibles de se détériorer avec le temps.
  • Évitez de forcer les fermetures éclair délicates. Utilisez plutôt du savon sur la maille pour dégripper le mécanisme en cas de blocage. Pour les zips capricieux, resserrez légèrement le curseur avec une pince à bec plat pour retrouver sa fluidité et son efficacité.

En prenant le temps de vérifier méticuleusement votre équipement et en effectuant les réparations nécessaires, vous éviterez les soucis techniques sur les pistes, garantissant ainsi une expérience de ski sans tracas.

2. Bien réparer ses vêtements de ski lors d’un sauvetage express sur les pistes.

Lorsqu’un accident se produit sur les pistes et que votre doudoune ou veste de ski se retrouve déchirée, c’est souvent le moment où la créativité et le “bricolage” deviennent indispensables. Cependant, il est essentiel de le faire correctement pour éviter d’aggraver le problème.

L’erreur à éviter :

  • Utiliser du gros scotch ou une colle type Seamgrip semble pratique, mais cela risque d’endommager davantage le tissu et compromettre la réparation future.
  • Lors de réparations temporaires, optez pour des solutions faciles à défaire ou à décoller, surtout pour les doudounes au tissu fin et imperméable. Évitez l’utilisation du scotch de bricolage !

La bonne méthode :

  • Utilisez des patchs spécialement conçus pour les vêtements de ski, adaptés au type de tissu. Des kits de patchs thermocollants ou de couture adaptés sont des solutions pratiques en cas d’urgence.
  • Avant d’appliquer le patch, assurez-vous que la zone à réparer est propre et sèche. Évitez les colles puissantes ou les produits pouvant altérer le tissu ou sa respirabilité.

Ces solutions sont temporaires et ne garantissent pas une réparation durable à long terme. Prévoyez une réparation plus robuste ultérieurement : envisagez l’ajout d’un empiècement ou la pose d’un patch thermosoudé à l’aide d’une presse.

    Réparer un trou doudoune

    En prenant soin de réparer correctement votre équipement de ski après un accident, vous pouvez éviter d’endommager davantage vos vêtements et prolonger leur durée de vie. Optez pour des solutions qualitatives et temporaires dans l’urgence et pensez à confier la réparation à un professionnel qualifié comme Goodloop dès que possible pour un résultat durable, contribuant ainsi à entretenir vos vêtements de ski.

    3. Réaliser des entretiens et des lavages adaptés

    Pour conserver vos équipements de ski en parfait état, l’entretien et le lavage adaptés sont incontournables. Voici les pratiques à adopter pour assurer la longévité de vos vêtements :

    Avant le lavage :

      • Fermez tous les éléments (zips, velcros, pressions).
      • Videz les poches et desserrez les élastiques pour préserver les parties fragiles, notamment les membranes.

    Pendant le lavage :

    • Respectez les indications d’entretien sur l’étiquette intérieure du vêtement.
    • Privilégiez des températures de lavage peu élevées (généralement 30°C).
    • Évitez les adoucissants et détergents agressifs pour les membranes spécifiques type Gore-Tex®, Sympatex®, Pertex® ou équivalents.

    Séchage optimal :

    • Préférez le séchage à l’air libre pour les membranes et les lycras.
    • Optez pour un séchage en sèche-linge à basse température avec des balles de séchage (ex balle de tennis) pour les doudounes afin de maintenir le gonflant.

    Réactivation de la déperlance :

      • Utilisez un spray déperlant après un léger chauffage à l’aide d’un sèche-cheveux ou d’un sèche-linge.

    En prenant soin de vos équipements de ski avec ces pratiques d’entretien, vous prolongerez leur durée de vie et préserverez leurs performances pour profiter pleinement de vos sorties sur les pistes enneigées.

    4. Ventiler ses vêtements après une sortie ski

    Entreposer des vêtements de ski mouillés ou humides peut être préjudiciable. En effet, l’humidité favorise l’apparition de mauvaises odeurs et de moisissures et peut altérer les propriétés des tissus. Pour une bonne durabilité, laissez sécher correctement vos équipements à l’air libre avant de les ranger.

    • Laisser vos équipements respirer pendant au moins une journée après une activité intense prévient la formation de bactéries et d’odeurs désagréables.
    • Sortez également les chaussons de vos chaussures de ski pour les laisser sécher à l’air libre, si possible.

    5. Ne pas sous estimer les petites réparations

    Ne tardez pas à intervenir même pour de petites réparations, car celles-ci pourraient engendrer des dommages plus conséquents.

    Prenez rapidement en charge les petites déchirures pour éviter l’aggravation des dégâts, en particulier sur vos vêtements imperméables : en effet, une entrée d’eau dans une membrane étanche peut conduire à une délamination prématurée des tissus. Laisser traîner de simples accrocs peut occasionner des détériorations supplémentaires ou compromettre l’efficacité de la réparation future.

    Alors prêts pour un hiver de sensations fortes et de souvenirs mémorables?